Close

27 octobre 2016

Le tire-allaitement sans les mains avec Difrax !

baby no soucy teste pour vous

Hello les parents No Soucy! Aujourd’hui nous allons parler allaitement maternel et plus précisément tire-allaitement. Parce que OUI le tire-allaitement est une solution d’allaitement maternel comme une autre. Nous allons donc voir cela plus en détail dans cet article afin de faire un peu de lumière sur ce sujet dont on ne parle pas si souvent.

tire-allaitement-maternel

Le tire-allaitement kézaco ?

Les informations sur les bienfaits du lait maternel pour la santé présente et future des bébés se faisant de plus en plus nombreuses et étant de mieux en mieux connues (1), on voit de plus en plus de mères décider d’en faire bénéficier leur bébé, même si la mise au sein n’est pas possible ou souhaitée, pour une raison ou pour une autre.
Sans compter toutes celles qui, séparées de leur bébé plus ou moins longtemps et plus ou moins régulièrement (reprise du travail, prématurité, hospitalisation…), souhaitent que celui-ci continue à recevoir leur lait même pendant leur absence (2).
Dans tous ces cas, la mère va donc tirer son lait (à la main, avec un tire-lait manuel ou électrique) et le donner (ou le faire donner) au bébé dans un récipient ou un autre : biberon, soft-cup, cuiller, seringue, pipette, gobelet…

Source : Allaiter aujourd’hui n° 66, LLL France, 2006

Vous l’aurez compris dans ce bref résumé fait par La Leche League, parfois on veut mais on ne peut pas et parfois on peut mais on ne veut pas donner son lait au sein; les raisons sont pratiquement aussi nombreuses qu’il y a de familles mais le résultat reste le même : bébé bénéficie du lait de sa maman et de tous ses bienfaits sans directement téter au sein. Pour aller plus en détail sur ce sujet je vous conseille de lire cet article très détaillé publié par LLL.

 

Le tire-allaitement comment qu’on fait ?

  • Manuellement :

La maman extrait manuellement son lait directement au sein grâce à une petite série de mouvements, on appelle cela l’expression manuelle

tire-allaitement-expression-manuelle

© photo : voielactee.fr

  • à l’aide d’un tire-lait :

Il existe beaucoup de tire-laits différents, à commencer par deux grandes catégories qui sont les tire-laits manuels et les tire-laits électriques. Il faut savoir que les tire-laits peuvent être loués (pharmacies, sites spécialisés) ou encore achetés par les familles.

Pour être totalement transparente, j’ai testé tous ces types de tire-lait et qui plus est, de plusieurs marques différentes afin d’élargir mon jugement.

  • Les tire-laits manuels : La maman gère toute l’opération manuellement; ces tire-laits sont, forcément, moins onéreux que leurs homologues électriques mais n’en sont pas pour autant moins efficaces. Le plus : Ils sont peu encombrants et légers.
  • Les tire-laits électriques de location : Ce sont très souvent de gros et lourds appareils mais ils sont très efficaces, après quelques réglages et ajustement l’extraction du lait se fait généralement rapidement. Je les trouve pafaits dans certains cas mais pas toujours, en effet leur encombrement et leur obligation de fonctionnement sur secteur limitent parfois leur utilisation. Le plus : la location est remboursée par la sécurité sociale (sur ordonnance).
  • Les tire-laits électriques à l’achat : Bien souvent mis de côté puisque cette fois-ci il n’y a pas de possibilité de remboursement de leur achat par notre amie la sécurité sociale, ils n’en sont pas moins redoutables quand il s’agit d’exprimer le lait de la jeune maman. Ces tire-laits ont les avantages indéniables d’être compacts, légers, autonomes ET efficaces! Le seul bémol reste le prix d’achat mais il reste relatif quand à l’utilisation que l’on souhaite en faire (tirer du lait certes 🙂 mais à quelle fréquence, dans quelles conditions etc…)
tire-allaitement

© photo : korriganne.com

C’est donc sur ce dernier type de tire-lait que je finirai cet article; j’ai reçu il y a plusieurs semaines le tire-lait électrique version Difrax (Si vous vous souvenez, je vous avais déjà parlé d’eux juste ICI.)

Pour mettre les choses dans leur contexte, Petit N et moi venons de terminer notre aventure lactée qui aura duré 32 mois; sans rentrer dans les détails (et pour avoir expérimenté^^) tirer son lait prend une toute autre dimension après de longs mois d’allaitement; en ce qui me concerne j’ai bien vu qu’il ne me serais pas possible de remplir un biberon sans passer plusieurs jours, voire semaines, à créer une “tétée artificielle” spécifiquement dédiée au tire-allaitement. Ceci ne m’a tout de même pas empêchée d’explorer toutes les fonctionnalités et de juger la qualité de ce tire-lait.

Mon avis sur le tire-lait Difrax !

Tout d’abord le contenu de la boite :

  • 1 base pouvant accueillir un biberon S “natural” Difrax
  • 1 biberon S “natural”
  • 1 flexible pour l’air + 1 flexible pour le lait sous pochette stérile
  • 1 coquille extérieure + 3 coquilles intérieures (S.M.L)
  • des accessoires de rechange
  • 1 petit sac de rangement

tire-lai-difrax-test-baby-no-soucy

Il y a donc dans cette boite TOUT le nécessaire et Difrax commercialise bien évidement les consommables et accessoires complémentaires.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vous aurez remarqué dans la liste qu’il y a une coquille extérieure (taille unique) ET intérieure (3 tailles fournies), mais pourquoi donc? C’est là qu’arrive l’ATOUT MAJEUR de ce tire-lait : il s’utilise SANS LES MAINS!!!!! Oui vous avez bien lu! Les coquilles sont directement reliées au flexible de lait lui-même relié à la base. Pour résumer, on glisse la coquille dans le soutien-gorge et hop! Sans les mains! 😀

Alors heureuse?

Mais ce n’est pas tout, le tire-lait Difrax cache d’autres petits atouts très sympathiques; il est silencieux (comparativement aux autres produits du marché) et fonctionne aussi bien sur secteur que SUR PILES!!! il est également doté d’un fonctionnement en 2 phases d’expression du lait (réflexe d’éjection et tire-lait) et 8 niveaux de forces d’aspiration afin de convenir au plus grand nombre de mamans.

Vous l’aurez compris, je l’ai testé et A-DO-RE ! Son seul bémol pourrait être le prix (189€) mas comme dit plus haut, tout dépend de l’utilisation que l’on peut en avoir, vraiment.

Je remercie Difrax de m’avoir permis de vous présenter cet article et vous souhaite de beaux moments d’allaitement quelle que soit votre façon d’y arriver <3

partenariat difrax baby no soucy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :