Publié le Laisser un commentaire

Baby Shower : zoom sur un phénomène venu des US…

baby shower un phénomène venu des US...

Tout droit venu d’Outre-Atlantique, cette tradition fait des émules en Europe et commence à s’imposer comme une nouvelle petite tradition un peu partout, y compris en France. Pour peu que vous vous amusiez à traduire littéralement Baby Shower, et que vous ayez quelques bases en anglais, cela ne vous aidera pas beaucoup, car cette expression signifie mot pour mot « Douche pour bébé »…mais par le termes « douche » peut-être sous-entend-on « Pluie » (ou “averse” ou “ondée”) et elle serait alors de cadeaux destinés au nouveau-né ainsi qu’aux parents puisqu’une « Baby Shower » est une fête en l’honneur du petit nouveau (et de la maman bien sûr…). Au fil de ce contenu, nous allons prendre le temps de vous détailler ce qu’est une « Baby shower », comment cela se déroule généralement et ce genre de choses… Vous verrez que si vous ne l’aviez pas encore envisagé jusqu’à présent, après avoir compris de quoi il retourne, vous allez peut-être bien changer d’avis et organiser cela, non pas pour faire comme nos amis américains, mais bel et bien pour marquer d’une pierre blanche et festive l’arrivée au monde de votre petit dernier !

Baby Shower zoom sur un phénomène venu des US 001

Qui organise la Baby Shower traditionnellement, quand et comment ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet et dans le détail de ce à quoi doit ressembler une Baby shower, nous tenons à préciser qu’il existe 2 types de fêtes, en fonction de la date à laquelle vous comptez l’organiser.

Il y a tout d’abord la Baby shower post natale, qui est généralement organisée entre 2 à 6 semaines après la naissance du bébé, encore une fois pour que la maman soit bien remise et puisse en profiter pleinement, car c’est autant la fête du bébé que de celle qui l’aura mis au monde ! Nous verrons dans la prochaine partie tous les détails pour une Baby shower post natale réussie.

Et puis il existe aussi la Baby Shower pré-natale, qui, comme son nom l’indique, est prévue avant la naissance du bébé. D’une manière générale, la Baby shower pré-natale est organisée entre le 7ème et le 8ème mois de grossesse de la maman, de sorte qu’elle puisse bien en profiter et se sente encore bien à l’aise pour se mouvoir et profiter aussi du repas qui va aller de pair. Nous détaillerons ce type de fête dans la dernière partie du contenu.

Pour ce qui est de la fête à proprement parler, il n’y a pas une seule manière de l’aborder et de l’organiser, car cette Baby shower doit tout simplement correspondre à la personnalité de la future maman et peut-être aussi de la culture du pays dans laquelle elle est tenue.

Qui inviter à cette fête ?

La plupart du temps, c’est une très proche amie de la maman, voire le conjoint qui s’occupe de tout, mais ce peut aussi être les parents, il n’y a pas vraiment de règle à ce sujet. A l’origine, ce type de festivité s’adressait exclusivement à la gente féminine, mais avec le temps, les choses se sont un petit peu assouplie et désormais les convives peuvent autant être des hommes que de femmes, même si, dans les faits, la plupart du temps, la gente féminine est mieux représentée.

La Baby shower rassemble principalement les amis et la famille, qui vont ainsi pouvoir prendre contact avec le nouveau-né (pour les fêtes post-natales) ou bien recueillir les impressions de la future maman avant le grand jour (pour les fêtes pré-natales). Les Baby showers sont généralement organisées au domicile de la future maman, et cela peut autant être en intérieur, de façon très cosy, ou bien en extérieur, pour peu que la météo s’y prête bien entendu.

Au demeurant, si l’endroit n’est pas adapté (par manque de place ou autre…), il se peut aussi que la fête soit organisée dans un joli endroit privatisé.

Généralement, lors d’une Baby shower, l’ambiance se veut très ludique, avec des jeux organisés pour célébrer l’événement. Il en existe de très nombreux parmi lesquels les Quizz, une pinata, des petites chasses au trésor, avec de petites récompenses pour les heureux gagnants (des friandises ou ce genre de choses…). Par ailleurs toutes sortes d’activités peuvent aussi être proposées, comme du body painting, de la personnalisation de bavoir et toutes sortes d’ateliers créatifs (pour la décoration de la chambre du bébé qui arrive par exemple…) qui créeront une ambiance agréable, plus ou moins calme et les enfants sont bien entendu considérés comme des participants à part entière !

Les gourmandises.

Pour ce qui est de la nourriture, en principe, il n’y a rien d’extrêmement compliqué, mais les cupcakes par exemple tiennent une place importante la plupart du temps. On privilégie aussi les mets sucrés et les gâteaux de fête ainsi qu’une jolie présentation du buffet.

A ce propos, vous pouvez désormais trouver pas mal de contenus sur Internet, car comme nous le disions plus haut, les Baby showers se démocratisent beaucoup ces derniers temps, et celles et ceux qui en ont organisé se fendent souvent de quelques clichés du résultat final, ce qui pourra vous servir lors de l’organisation de la vôtre.

Baby Shower prenatale

La Baby shower pré-natale.

Pour ce type de fête spécifiquement en l’honneur de la future maman et de bébé, le timing est crucial, car comme vous le savez, la grossesse est une période particulière. Il est donc vivement conseillé de l’organiser entre le 7 ème et le 8 ème mois, et si possible le week-end et au cours de l’après-midi.

Afin de prévenir les convives, vous avez plusieurs options, mais ne serait-ce que pour conserver une trace physique, nous plébiscitons l’envoi d’une petite carte personnalisée 4 à 5 semaines avant la date prévue pour l’événement.. Il va de soi qu’avant toute autre chose, il est crucial de vous assurer de la disponibilité de la principale intéressée et pour vous en assurer, il est toujours possible d’utiliser cette antique technique de la « fausse invitation » pour le jour J ! Le mieux est aussi de ne pas tout gérer seul(e), et avoir des complices peut s’avérer décisif et hautement symbolique, alors ne vous en privez pas.

Ensuite, il va vous falloir vous mettre d’accord sur l’endroit qui va accueillir la Baby shower, traditionnellement, c’est au domicile de la future maman, mais d’autres options sont envisageables comme nous l’avons abordé plus tôt. Le futur papa, quant à lui, doit nécessairement être dans la confidence, car c’est grâce à lui que vous allez vous faciliter les choses, en vous permettant notamment d’avoir le champ libre pour tout ce qui a trait à la décoration par exemple. Le décor justement, parlons-en, car il est crucial pour une ambiance de haute volée, car vous ne préparez pas une simple réunion tupperware pour le coup et la décoration devra donner le ton, conférer une atmosphère au lieu et donner les moyens à chacun d’ancrer ce moment dans sa mémoire pour l’éternité. Le mieux est de choisir un thème pour commencer, et si possible, un thème qui corresponde à l’univers de la future maman, que ce soit une époque, une couleur, un endroit, ou ce genre de choses…à vous d’y réfléchir et de trouver le thème qui fera mouche !

Notez que ce fameux thème n’est pas à prendre à la légère, car ensuite, pour tout ce qui touche à la nourriture, et donc les fameux cupcakes etc., et bien tout sera décliné en fonction de cela, pour que l’ensemble soit cohérent et fasse sens. Pour vous aidez, n’hésitez pas à faire appel aux amis, et lancez-les aussi dans la confection de sablés et autres douceurs, car tout réaliser soi-même est une véritable sinécure !

On offre quoi pour une baby shower ?

Ne vous fixez pas de limites autres que votre imagination, et n’oubliez pas non plus le « Clou du buffet » (qui par contre, n’est pas comestible, précisons-le bien!), à savoir le fameux « Diaper Cake » (le gâteau de couches).

Pour faire simple, le Diaper cake doit sensiblement ressembler à une pièce montée, mais vous n’aurez pas à le cuisiner, car il est principalement fait de…couches ! Superposées, colorées, roulées serrées, les couches seront parfaites pour donner une forme générale très jolies et aussi pour y déposer toutes sortes de cadeaux pour la future maman et le bébé qui est en route (grenouillères, bodies, biberons, bavoirs, bonnets, chaussons, etc.) !

Attention, ne vous y prenez pas à la toute dernière minute pour la réalisation du Diaper cake, car cela prend un peu de temps pour obtenir un visuel qui corresponde à l’idée que vous vous en faites. Nous vous conseillons d’ailleurs de réaliser quelques croquis au préalable afin de bien savoir comment vous allez structurer le tout.

Quel type d’animation prévoir ?

Enfin, pour ce qui est de l’animation de la petite fête, essayez de vous fixer une sorte de petit programme, afin que vous puissiez rythmer les festivités avec toutes sortes d’animation auxquelles vont pouvoir participer les convives. Petits quizz, jeu du ruban (chacun découpe la longueur de ruban dont il pense qu’il correspond au tour de ventre de la future mama…), devinettes par équipe, chasses au trésor, ateliers de créations manuelles (collectives ou individuelles…) à vous de trouver ce qui correspondra le mieux à la fête, et si vous êtes un peu à court d’inspiration, n’hésitez pas encore une fois à vous tourner vers Internet, qui regorge d’idées vraiment sympas ! Le mieux est aussi de prévoir quelques petits cadeaux pour les gagnants des jeux que vous allez organiser, c’est toujours apprécié et cela donne un peu de piment ! A ce propos, il n’est pas interdit de demander une petite participation aux personnes qui seront de la partie, cela pourra également vous permettre d’offrir à la future maman un présent qui lui fera grand plaisir (un soin dans un institut, un bijou, une séance chez le photographe, etc.).

Et afin de garder des traces indélébiles, outre les souvenirs gravés dans les têtes de chacun, n’hésitez pas non plus à prendre (ou à faire prendre par un ou plusieurs convives…) des photos de la fête, tout au long de la Baby shower, et vous pourrez plus tard les faire parvenir à l’ensemble des convives et même préparer un petit Album spécial pour la future maman, elle en sera ravie c’est garanti !

Fete de naissance post natale

La Baby shower post-natale.

Quelles différences avec la Baby shower pré-natale au fond ? Et bien pas grand-chose, si l’on excepte le jeu du ruban, qui, bien entendu, n’a plus grande raison d’être une fois que le bébé est venu au monde ! Oh !… et bien entendu, plutôt que d’avoir seulement la maman aux centres de toutes les attentions, à présent, elle devra « partager » la scène avec l’autre vedette du jour, à savoir : Mr Bébé !

On opte parfois pour une Baby shower post-natale par simple « superstition », et pour certaines personnes, il y a quelques réticences à fêter « avant l’heure » l’arrivée d’un bébé qui nage encore dans le bassin amniotique de maman ! C’est donc un excellent moyen de faire la fête et de célébrer ce très heureux événement sans se mettre la moindre pression.

Organiser ce type de festivité sera donc l’occasion de faire rencontrer le nouveau né avec son entourage futur, amis de la famille, et famille tout court. En outre, pour certaines mamans, c’est aussi très pratique car cela permet de limiter les visites à la maternité, qui sont souvent épuisantes et si la famille ne prévoit pas spécialement de baptême, et bien la Baby shower post-natale sera l’occasion de rassembler tout le monde et d’accueillir les traditionnelles félicitations. D’ailleurs, plutôt qu’une amie, une grand-mère ou autre pour organiser le tout, la Baby shower post-natale est régulièrement organisée par la maman elle-même, bien que ce ne soit pas une obligation ; elle peut aussi se faire aider, et c’est même conseillé, car ce peut être vraiment très énergivore.

Quel thème prévoir ?

Pour ce qui est du thème, de la décoration, du buffet et des activités, peu de différences, vous pouvez vous baser sur tout ce qui se fait en pré-natal. Et en termes de budget, car c’est aussi un aspect à prendre en compte, une fois que bébé est arrivé, on voit souvent les choses de manière un peu plus claires ; en outre, libre à vous de demander aussi aux convives, qui le comprendront sans peine, de participer en préparant ici des cup cakes, là des crêpes, ou encore des verrines, des gâteaux divers, etc.

La Baby shower post-natale est aussi plus simple à aborder, pour toutes les personnes qui vont y participer, dans la mesure où ils connaissent à le fois le prénom du bébé, mais aussi son sexe, et ne serait-ce que pour les cadeaux, c’est crucial ! Les cadeaux seront souvent mieux adaptés et surtout, pour certains, ils seront même personnalisés, avec des petits linges, des petits habits brodés, ou ce genre de choses…

Pour la maman, ce sera aussi l’occasion de se lâcher un peu, après cette longue période durant laquelle son poids l’aura empêché de « sauter  partout » et sa condition de femme enceinte de manger certaines choses par exemple. Ce jour pourra marquer le terme des restrictions que vous vous serez imposées, et vous pouvez imaginer que c’est donc à marquer d’une pierre blanche !

Enfin, cette Baby shower post-natale, ce sera aussi l’occasion de se fabriquer plein de souvenirs, pour vous, et pour le bébé bien entendu… Il est primordial que quelqu’un soit là pour mitrailler l’assemblée de photographies, que ce soit lors des activités ou bien simplement de façon moins ciblées. Dans quelques années, lorsque vous vous pencherez sur l’album, vous et votre enfant, vous ferez le plein d’émotions et vous aurez tellement de choses à raconter au sujet de chacune des personnes qui étaient présentes ce jour-là.

le phénomène baby shower

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.