Close

23 janvier 2017

Babyshower, un effet de mode importé ? Ou pas !

babyshower et fêtes baby no soucy

La babyshower, aussi appelée fête prénatale, est un évènement réalisé le plus souvent pendant le congé maternité, soit entre le septième et le neuvième mois de grossesse. Elle a débarqué sans prévenir depuis quelques années et commence à prendre de l’ampleur. On entend ci et là des rumeurs sur la provenance de cette fête destinée à chérir la future maman, alors j’ai décidé de mener ma petite enquête pour toi sur le sujet et je dois l’avouer, au fil de mes recherches j’ai fait de magnifiques découvertes.

 Des fêtes du bout du monde

De sites en blogs en passant par les livres et les journaux j’ai virevolté et voyagé à travers le monde en préparant ce joyeux sujet. J’ai même constaté que, même si l’on retrouve  le concept des fêtes prénatales aux quatre coins de la planète, il se détache deux « styles » ou modèles de fête prénatale. Malgré cela on retrouvera un dénominateur commun, celui de faire plaisir à la future maman.

– Les fêtes prénatales de style « traditionnel » :

Le nom varie selon le pays, ainsi on pourra retrouver le blessing way (chemin de bénédiction) rituel Indien Navajo remis au goût du jour par des sages-femmes américaines dans les années 70 et arrivé en France en 2004 environ. Valaïkappu ou Simantha (la protection par les bracelets) en Inde. On retrouve, lors de ces fêtes, un côté assez cérémonial visant à accompagner la jeune femme enceinte vers sa vie de mère en devenir.

valaikappu-babyshower-fete-prenatale-baby-no-soucy

©Flickr

Très hautes en couleurs ces fêtes consistent à mettre la femme enceinte au centre d’un cercle de célébrations et d’offrandes. Selon les traditions et rituels, la future maman se verra offrir et  parer de sublimes dessins au henné pouvant orner son ventre rond, ses mains,  mais aussi parfois son front. Elle sera également encore gâtée par des parures de couronnes et/ou colliers de fleurs ; le tout, réalisé avec beaucoup d’attention par les invités qui sont généralement des femmes – amies, famille, doula parfois.

 

babyshower-blessing-way-fete-prenatale-blog-baby-no-soucy

©Flickr

Bien souvent la future maman reçoit également à cette occasion des soins de bien-être tels que des massages de relaxation ou parfois des bains parfumés, parsemés de fleurs. On pourra entendre de jolies chansons, souvent issues du chant prénatal, faire danser la future maman ou même planter un arbre en son honneur. Tout ceci se fait dans une ambiance douce et naturelle, on pourra y retrouver des bougies, de l’encens… ON voyage, et tout cela dans la convivialité !

Je dirais que ces fêtes s’inscrivent essentiellement dans une démarche visant à être en communion avec la nature, comme un retour aux sources qui permettrait de puiser le meilleur de soi-même et de notre terre avant d’accueillir un nouvel Être. Dans la pure tradition ces fêtes ne sont organisées qu’à la venue du premier enfant, le « chemin » vers la maternité étant déjà « ouvert ».

– Les fêtes prénatales de style « moderne »

Là encore on retrouvera différentes appellations selon les pays comme Chà de bebè (Brésil), Fiesta des obsequios (Amérique latine), Fasadura (Turquie), Stork Party ou fête de la cigogne en Afrique du Sud et bien évidemment la babyshower en France et les pays Anglo-saxons.

babyshower-blog-baby-no-soucy

© Pixabay

Cette fois les notions d’offrandes ou célébrations persistent mais de manière un peu différente. Toujours, la plupart du temps, organisée et animée par les proches de la future maman (avec souvent la complicité du futur papa), on retrouve presque une ambiance de goûter d’anniversaire d’enfant. Lors de préparatifs, les organisateurs font généralement envoyer des invitations aux intéressés. A ce sujet, j’ai eu un immense coup de coeur pour ces faire-parts cocotte, destinés à annoncer une naissance il sera tout à fait possible de les détourner pour surprendre les convives !

faire-part-cocotte-babyshower-blog-baby-no-soucy

© monfairepart.com

Ainsi le jour J tout le monde se réuni autour d’une ambiance festive à la décoration dévoilant bien souvent le secret du futur bébé. Il est de bon ton de prévoir un buffet ou sweet table, la plupart du temps sucré, lors duquel  on retrouvera les incontournables stands de cupcakes ! Tout ceci agrémenté d’un candy bar (bar à bonbons)  et autres boissons (sans alcool 😉 ) préférées des mamans.

cake-babyshower-stork-party-fete-prenatale-blog-baby-no-soucy

©Pixabay

Quand j’évoquai plus haut une ambiance de goûter d’anniversaire d’enfant, je pensais à cette décoration faite de guirlandes, ballons ou encore de joli service de table coordonné affichant clairement l’objet de la fête J ! Mais il ne faut pas oublier quelque chose d’important : les jeux ! De la prédiction de la date de naissance à la personnalisation de bodies en passant des défis de changement de couche, les idées de jeux ne manquent pas  pour que la future maman passe un inoubliable moment avec ses invités.

Les 5 incontournables de la babyshower réussie :

Le gâteau de couches :

A l’apparence gourmande et alléchante le gâteau de couche sait joindre l’utile à l’agréable en offrant à la future maman une multitude de petits objets utiles (sucette, biberon, bavoir, lange, couverture) et mignons (doudou, peluche..) servant de décoration à une pièce montée en couches culottes ! Il en existe de toutes formes et tailles créés par de talentueuses créatrices mais tu peux aussi le réaliser toi-même.

La décoration :

J’appellerais cela, décorer le bonheur ! Comme je le disais plus haut la tendance est à la décoration coordonnée, vaisselle (assiettes en carton, gobelets), guirlandes, nappes, ballons. Des sites spécialisés, des réseaux sociaux comme Pinterest ou des professionnels en organisation de babyshower te dévoileront toute la magie des univers créés autour de cette occasion.. La table des gourmandises que l’on appelle aussi sweet table comporte aussi souvent des petits cadeaux invités comme des bonbons ou des petits objets personnels.

Des cupcakes :

Ces petites pâtisseries rondes couronnées de crème fouettée colorée – ou non – ont  la côte, les cupcakes sont mignons, gourmands et faciles à réaliser avec une bonne recette. On en trouve également de très bon dans le commerce, à toi de trouver tes préférés 😉 Placés sur un joli présentoir ils compléteront parfaitement ta déco de fête !

Des cadeaux :

C’est l’occasion de chérir la maman et/ou son futur bébé, toutes les idées sont permises et c’est même quelques fois l’occasion de se faire de petites blagues entre filles. Arrivent en tête, quand même, les peluches, layette pour le futur bébé suivis par les petits objets de puériculture. De plus en plus on voit offrir des prestations à la future maman comme des massages de relaxation ou bien les moulages du ventre ou du buste.

Des jeux :

Encore une fois les idées ne manquent pas pour que la fête batte son plein. Beaucoup de petites activités de types devinettes concernant la future maman et son bébé, des défis comme goûter des petits pots les yeux bandés ou encore le record de vitesse de changement de couche. Quelques activités manuelles plaisent bien également, comme la customisation de bodies pour le futur bébé ou la réalisation d’un bocal à souhaits pour l’avenir de l’enfant. Evidemment il ne faudra pas oublier de prévoir quelques jolis récits de naissance à partager avec les autres convives et de mettre en place une petite séance photo à l’aide d’un kit photobooth entre copines pour figer ce moment.

gateau-de-couche-diaper-cake-francoise-vermorel-babyshower-fete-prenatale-blog-baby-no-soucy

©Françoise Vermorel

Ce que j’ai pu constater au fil de mon « voyage »;  c’est que contrairement à ce que peuvent en dire certains, il ne s’agit pas tellement d’une fête de plus amenée chez nous par les américains. Pour moi ce sont tout simplement des habitudes très anciennes qui à force de perdurer ont fini par s’installer dans notre pays. Certaines sont venues dans les valises de voyageurs, d’autres ne sont que le fruit de traditions familiales ou ethniques. Certaines personnes la célèbre de manière plus « naturelle » en s’orientant vers le modèle du blessing way, d’autres préfèrent l’esprit des babyshower. Peu importe, l’essentiel n’est-il pas de faire de ce moment une expérience unique et inoubliable afin de chouchouter la future maman avant la naissance de bébé ?

Et toi ? Tu as organisé ou tu aimerais organiser une babyshower ou une autre fête prénatale pendant ta grossesse ?

2 Comments on “Babyshower, un effet de mode importé ? Ou pas !

lilo1907
23 janvier 2017 chez 14 h 25 min

Merci pour cet article complet et très intéressant! Je me coucherais moins bête ce soir.

Répondre
babynosoucy
23 janvier 2017 chez 16 h 06 min

Merci 🙂
C’est un article “maman” qui va faire plein de bébés 😉 à suivre donc…

Répondre

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :