Close

29 avril 2016

Le massage bébé pour tous les bébés

massage bébé Valence

Le massage bébé pour tous les bébés

Forte de ma formation et mon expérience d’instructeur en massage pour bébé, j’ai décidé de vous faire partager mes réflexions  et ressentis sur le sujet. J’essaierai, au fil du temps, d’aborder tous les sujets qui gravitent autour de la communication par le toucher lors des ateliers parents-enfants animés par des instructeurs certifiés par l’association Française de Massage pour Bébé (AFMB) membres de l’Association Internationale de Massage pour Bébé (IAIM) créée par Vimala McClure.

L’objet de l’IAIM étant le suivant :

Promouvoir le toucher nourrissant et la communication par de la formation, de l’éducation et de la recherche afin que les parents, les responsables des soins et les enfants soient aimés, valorisés et respectés à travers toute la communauté mondiale.

J’ai donc décidé de commencer cette chronique en vous expliquant pourquoi, le massage bébé peut convenir à TOUS les bébés.

La réflexion :

Afin d’approfondir ma réflexion sur ce sujet j’ai choisi de lire le livre Points forts (de la naissance à 3 ans) écris par T.Berry Brazelton(Ed. livre de poche 2011), pédiatre américain hautement compétent dont je vous invite vivement à lire les ouvrages.

Pour en savoir plus sur le Docteur Brazelton vous pouvez aussi consulter ce site : http://www.brazelton.ch

Cette lecture a attiré mon attention sur

  • les réactions, chez le bébé, face aux différents stimuli qui se présentent à lui – bruits, lumières, odeurs, nouveaux visages … – ce dès la naissance et quels que soient les enfants. Qu’ils soient nés à terme, prématurés ou ayant eu une vie intra-utérine ou même un accouchement plus difficile que d’autres
  • leur manière d’en exprimer leur mécontentement afin d’inciter leur(s) parent(s) à réagir en conséquence.

Je trouve que de nos jours, nous oublions de plus en plus les principes de base concernant une certaine forme de « respect » du développement et de l’adaptation du nourrisson face à ce monde nouveau qui se présente à lui ; comme le laisser dans son cocon olfactif afin qu’il ne se retrouve pas dans une situation de stress inutile. Nous attendons d’eux qu’ils progressent encore et toujours plus vite, et dans la plupart des cas ceci est mêlé à un certain esprit de « comparaison/compétition » avec les autres enfants que nous voyons autour de nous ; ou encore tout simplement afin de les faire « rentrer » dans les normes. Cela est malheureusement le fruit de notre société mais nous pouvons l’éviter.

Dans une suite logique, on se retrouve face à des bébés dont le comportement peut nous échapper totalement ; ce qui, souvent, engendre des erreurs de jugement de notre part (penser que le bébé est malade, qu’il n’aime pas notre contact, qu’il est colérique par exemple) pouvant aller jusqu’à un total sentiment d’impuissance nous mettant, en tant que jeune(s) parent(s), à rude épreuve et transmettant notre stress au bébé.

De part ces sentiments nous nous retrouvons souvent désemparés face à ce petit-être qui demande tout simplement à être recentré. Il suffirait simplement de l’aider à équilibrer son système nerveux sur-stimulé ; par exemple, en restant chez soi dans une ambiance calme et tamisée à l’abri du brouhaha incessant provoqué par les promenades dans les magasins ou bien la multiplication de visites rendant souvent les bébés grognons, irritables et désorganisés.

Et le massage bébé dans tout ça ?

En tant qu’instructrice en massage bébé toute cette réflexion me permet encore plus d’insister sur le fait qu’un cadre particulier est à respecter pour pouvoir faire un massage à son bébé dans de bonnes conditions ; on ne masse pas un enfant dans un environnement froid, bruyant, avec du monde autour (les ateliers sur les salons sont à bannir totalement) ou encore parfumés à outrance par exemple. Ou même encore avec des huiles contenant des parfums, ce qui pourrait sur-stimuler le bébé. Et bien évidement, mais cela tombe sous le sens, ne pas laisser « tout le monde » masser son bébé ce qui lui procurerait un intense sentiment d’insécurité ; de plus on perdrait tout le bénéfice du lien parent-enfant tissé par le massage bébé.

Pour tous les bébés ?

Oui tous les bébés peuvent être massés – dès la naissance – qu’il s’agisse d’un bébé prématuré, stressé, malade… mais pour cela il faut considérer 2 choses très importantes :

  • Toujours bien se remémorer les « principes de base » évoqués plus haut
  • Mais surtout, et c’est là que les cours avec un instructeur certifié prennent toute leur importance ; avoir en tête que « masser », que nous appelons « toucher nourrissant » dans notre programme, ne représente pas la même chose pour tous les bébés. Certains n’y seront peut-être pas disposés, ou bien présenteront des conditions médicales particulières mais grâce au programme de l’IAIM/AFMB on peut proposer des alternatives, des méthodes de toucher légèrement différentes mais ayant toutes le même impact positif. On parlera alors de pré-toucher, de toucher contenant, de toucher relaxation ou bien de toucher mains posées ; rien que par leur nom on peut déjà distinguer des nuances ; et c’est ce qui nous fait dire que grâce au programme de l’IAIM on peut masser TOUS les bébés.

massage bebe valence

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


%d blogueurs aiment cette page :